Interview iziteam : les conseils décoration de Joséphine

La décoration intérieure, c’est l’un des hobbie de Joséphine, membre de la iziteam ! Aujourd’hui, elle nous explique sa vision de la décoration, ses préférences et nous partage ses astuces pour une déco “écolo”. Bonne lecture !

1. Pour toi, que représente la déco ? 

La décoration permet, à mon sens, de donner tout son potentiel beauté à un intérieur. La déco aide aussi à ce qu’on se sente bien chez soi, à s’approprier un endroit en l’arrangeant à sa manière. Bref, à créer un petit cocon à soi !

Je pense que ce goût pour la décoration, comme du goût du rangement qui tire vers la maniaquerie, vient de ma mère qui a toujours fait attention à l’aménagement intérieur des maisons ou appartements où on vivait moi et mon petit frère. Une attention que porte aussi ma grand-mère maternelle à la maison familiale : chaque chose est rangée, il y a souvent de nouvelles associations de couleurs ou de nouveaux arrangements. Les chiens ne font pas des chats !

En travaillant chez izidore je me suis aussi intéressée de plus près aux tendances déco et aux bonnes manières de faire. J’apprécie de découvrir de nouveaux “tips” un peu tous les jours.

2. Quelles sont tes règles d’or en matière de décoration ?

Trouver l’inspiration

Selon moi ce qu’il ne faut surtout pas faire en décoration c’est copier les intérieurs qu’on voit dans les magazines ou encore se meubler à 100% dans la même enseigne. La décoration finit par être impersonnelle et pas accueillante. Il vaut peut-être mieux s’inspirer à droite et à gauche : au fil des pages d’un magazine, lors d’un visite chez Caravane, après être passée sur le site de La Redoute ou encore sur le compte Intagram de The Socialite Family.

J’ai quelques tocs en déco qui sont mes bonnes pratiques à moi. Ce que j’adore faire c’est encadrer les posters de différentes tailles. Je les trouve souvent dans les boutiques d’expositions. Le dernier en date vient d’une expo des Arts Décoratifs de Bordeaux sur le courant Memphis. Je peux vous dire qu’il est coloré ! Les photos en argentique aussi habillent les murs avec une certaine classe il faut dire.

Jouer avec le visuel et les matières

Sinon j’ai une passion des tissus : tapis, coussins, plaids, boutis, couvre-lit… et des paniers (africain, portugais, indiens… ). Pour y ranger tout son petit bazar. Dernièrement je me suis découverte un nouveau fétiche : le papier-peint graphique. C’est d’ailleurs beaucoup à la mode en ce moment. Un de ces jours, je vais jeter mon dévolu sur un mur de mon futur appart pour y coller du papier peint ! Je vous le dis !

En soit, la décoration est surtout une affaire personnelle. Elle est faite d’objets qu’on adopte au fur et à mesure du temps, aux nouveaux arrangements de notre intérieur, aux petites décos, au mobilier… Le plus important est qu’on se sente bien chez soi et qu’on ait envie d’y rester. Non ?

3. Penses-tu que décoration puisse rimer avec zéro déchet ?

Je pense que la décoration peut rimer avec zéro déchet mais surtout qu’elle le doit. Même si cela peut être difficile. On peut craquer tellement facilement sur des objets exposer en vitrines ou dans les magazines. Alors que le réflexe à d’achat à adopter devrait être celui de l’occasion. C’est une des premières façon d’être responsable quand on est fan de décoration, je pense. Surtout lorsqu’il s’agit d’achat de gros mobilier comme un canapé, un salon de jardin ou encore d’électroménager.

Un autre façon de se montrer responsable en décoration existe : le minimalisme. Mais c’est un concept que j’ai du mal à appliquer personnellement. En décoration en tout cas. Car je trouve que les intérieurs minimalistes apparaissent vite sans vie alors que je recherche tout le contraire en déco. Attention, je ne dis pas qu’il faut tomber dans l’inverse soit l’accumulation d’objets !

4. Quels sont tes astuces pour une décoration plus responsable ?

L’astuce numéro 1 pour une décoration zéro déchet : éviter la poubelle au ma-xi-mum. Les objets peuvent être donnés, vendus, transformés, retapés… Avant d’être jetés !

Pour réutiliser autant que possible voilà ce que je fais souvent : une veille console de mon arrière-grand-mère ? Je la retape pour lui donner une nouvelle vie ! Les récipients des moutardes, cornichons, … Je garde pour planter des herbes aromatiques ou faire ranger les aliments secs. Un vêtement trop petit ou troué ? Il devient un chiffon. Les sacs en plastique deviennent des sacs de courses ou sacs-poubelles et ainsi de suite.

Dernièrement je me suis fixé un nouveau défi zéro déchet : faire ses propres produits ménagers en utilisant des produits naturels. De la lessive au produit vaisselle, tout deviendra fait-maison 😉 On quitte un peu la déco mais c’est du zéro déchet !

6. Comment se lancer dans la déco « écolo » ?

Il n’y a pas à dire le plus difficile est de se lancer. Même si on est conscient qu’on pourrait avoir une consommation déco plus écologique. Je pense qu’on peut changer ses habitudes petit à petit et d’être patient avec soi-même. Ceux qui se fixent de changer du tout au tout du jour au lendemain ne passent jamais à l’action !

La première chose que je conseille c’est lorsqu’on s’apprête à jeter quelque chose à la poubelle de penser systématiquement : “Est-ce que je ne pourrais pas le réutiliser ?”. La seconde chose s’est de faire ses prochains achats décoratifs ou mobilier d’occasion. Comme le veut l’adage : essayer c’est adopter. Il suffit de faire le premier pas. Enfin, vous pouvez vous entourer de lectures spécialisées zéro déchet pour vous aider.

Ainsi à chaque jour suffit un petit défi zéro déchet pour devenir un pro de la décoration responsable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *