ménage printemps

Quand ménage de printemps rime avec vide-appartement, en 3 étapes !

Plus d’une semaine que nous sommes contraints à rester confinés, plus d’une semaine que les activités tournent en boucle et qu’on manque d’idées pour s’occuper … Heureusement, le traditionnel ménage de printemps, lui, n’est pas annulé ! On profite de pouvoir rester à la maison pour le faire à fond et faire le tri dans nos affaires ! 

Étape 1 : Trier mes objets et mes meubles avant de commencer le ménage de printemps

Que vous soyez en appartement, dans une maison, dans un manoir, dans une villa … Au fil des années, nous avons tous tendance à accumuler des objets dont nous ne nous servons plus à présent. Il existe une méthode très simple et qui a su prouver son efficacité (parole d’izidore!) pour ordonner son tri : 

Je commence par organiser mes affaires en trois parties :

  • Les objets que je veux garder : Ce sont souvent des objets de valeur, qui nous servent tous les jours et dont nous ne pourrions pas nous séparer.
  • Les objets où je ne suis pas décidé : Cette catégorie représente le plus souvent des objets de décoration, des cadeaux reçu mais dont on ne sert pas régulièrement.
  • Les objets dont je veux me séparer : Cette dernière partie parle d’elle-même, et permet d’identifier les objets qui ne nous sont d’aucun valeur et inutile. 

Je me concentre sur la deuxième catégorie en me posant trois questions : 

  • Cet objet correspond t-il (encore) à mon mode de vie ? : Il se peut qu’à un moment de notre vie nous avons eu besoin ou envie d’un objet en particulier, mais qui ne correspond plus à notre mode de vie actuel, ou à notre logement
  • Cet objet m’est-il (toujours) utile ? : Il faut se demander si l’objet que nous regardons est utile à notre quotidien ou juste pour une occasion particulière
  • Cet objet m’apporte t-il de la joie ? : Il est important de se poser cette question, car un objet qui nous rappelle de mauvais souvenir ou qui ne nous plait pas, n’a pas sa place chez nous.

Si je ne suis toujours pas convaincu des objets qui se trouvent dans la deuxième partie, je les laisse de côté, et si d’ici 1 mois je n’ai pas ressenti le besoin de les utiliser, ils passeront dans la catégorie 3  : à jeter, à donner, à vendre.

Étape 2 : ranger et réorganiser mon logement pour mon ménage de printemps

Une fois que mes affaires sont triées et que j’ai fait le point, je peux commencer à organiser et ranger. Rien de mieux, quand on a le temps, de revoir l’agencement de son logement pour une sensation de renouveau intérieur… et ça tombe bien, on a tout notre temps ! 

Je m’organise pour ce grand ménage de printemps et j’optimise chaque minute de mon temps libre en passant au peigne fin chaque pièce de la maison : 

  • Le salon/ salle à manger : Je modifie la place de la table à manger pour capter les rayons de soleil dès le matin, je pousse ce gros fauteuil qui prenait beaucoup de place dans un coin et j’en fais un espace cocooning pour se détendre
  • Les chambres : Je réaménage ma chambre  et repense la place du lit pour qu’il soit au centre de la pièce et accessible, je retourne le matelas, j’aère les couettes, je fais le tri dans le dressing et je le passe en mode printemps et j’aspire les tapis.
  • La salle de bain : Je fais le tri dans mes produits de beautés, je jette les flacons vides, les cotons usagés et j’en profite pour les remplacer par des produits de salle de bain zéro déchet. 
  • La cuisine : Je vide mes placards et fait le tri dans ma vaisselle, je fais l’inventaire des conserves, des pâtes, des condiments, je jette les emballages et je fais la liste de mes produits d’entretien à réaliser moi-même.
  • La terrasse/balcon/jardin : Les beaux jours arrivent, j’en profite pour mettre de l’ordre dans mon extérieur et je réfléchis aux jolis meubles de jardin d’occasion que je pourrais installer

Quand on a rangé pièce par pièce son logement, on se rend mieux compte des biens que nous possédons et ceux dont nous souhaitons nous séparer.

Étape 3 : Je finis le ménage de printemps par mon vide-appartement 

Ça y est, mon appartement est tout propre, rangé, à mon image ! Mais que vais-je bien pouvoir faire de cette table de bar, ce fauteuil qui n’a plus sa place chez moi ou bien cette chaise qui ne convient pas à ma nouvelle décoration ? On a la solution pour vous ! 

Les meubles dont vous voulez vous séparer méritent une seconde vie ! Et pourquoi pas gagner du temps (et de l’argent) en créant un vide-maison ? Rien de plus simple : 

  • Je prends de belles photos de mes meubles : Les photos mises en ligne doivent être lumineuses, en grand angle et nette. 
  • Je détermine le bon prix : Un meuble d’occasion qui se vend rapidement est un meuble d’occasion à un prix défiant toute concurrence. On analyse les prix du marché et on s’aide de l’outil Le Calculator. 
  • Je soigne ma description et je mets en ligne : Plus une annonce sera détaillée, plus l’acheteur potentiel pourra être intéressé d’y jeter un œil.
  • Je reste actif : Il est important d’échanger avec les acheteurs et de répondre aux différentes questions qu’ils peuvent avoir sur les meubles d’occasion.

Et voilà, un grand ménage de printemps réussi, avec à la clé, une démarche responsable et un gain de temps et de place dans mon logement ! 

Alors, ça vous tente ? Créez votre vide-appartement dès maintenant et testez l’expérience ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *